Retour

Les actualités

La feuille de route 2021 - 2026 Des mesures concrètes pour développer l’HAD

A partir de priorités partagées et autour de sept leviers de développement identifiés pour les 5 prochaines années, la feuille de route marque l’engagement du ministère pour cette alternative au « tout-hospitalisation », dont les bénéfices ne sont plus à démontrer tant pour les équipes médicales et soignantes que pour les patients et usagers, y compris dans le contexte actuel de crise sanitaire. Cela, avec un objectif fort : accroître le recours à l’HAD en réduisant son déficit de visibilité et en renforçant son attractivité vis-à-vis des professionnels de santé (hospitaliers comme libéraux), médico-sociaux et sociaux

Les 7 axes de la feuille de route stratégique sont déclinés en leviers et actions concrètes à même d’impliquer l’ensemble des décideurs concernés, en proximité et dans les territoires :

  • améliorer la connaissance de l’HAD et l’attractivité de cette activité
  • renforcer la place des HAD dans l’organisation territoriale sanitaire
  • développer l’articulation entre l’HAD et le secteur social et médico-social et renforcer son rôle dans les parcours des personnes âgées, en situation de handicap ou de précarité
  • renforcer la qualité et la pertinence des prises en charge en HAD
  • faire de la e-santé et du numérique un levier de la diversification des prises en charge
  • permettre au patient et à ses aidants d’être acteurs dans le parcours en HAD
  • développer la recherche et l’innovation en HAD.

Elle s’articule avec l’ensemble des stratégies ministérielles, en particulier le plan national soins palliatifs-fin de vie , les mesures grand âge et autonomie et la feuille de route maladies neurodégénératives.